Le confinement vu par Alix, Développeur chez Ripple Motion !

En ces temps perturbés, vous pourrez suivre régulièrement le quotidien des membres de notre équipe durant cette période de confinement. L’objectif ? Vous partager les tips de la team pour rester productifs, les outils utilisés, les activités de chacun pour ne pas perdre la tête et un peu de notre bonne humeur. Aujourd’hui, c’est Alix qui prend la parole, pour nous parler de son quotidien !

Quel est ton rôle chez Ripple Motion ?

Je suis développeur backend et mobile !

Quelle est ta situation et comment la vis-tu ? 

Je suis confiné avec ma compagne et nos animaux (chien et chat).

Hors période de confinement, je travaille généralement à distance et ma compagne aussi une partie de la semaine, donc pour nous, les habitudes de travail n’ont pas beaucoup changé et notre organisation nous permet de conserver l’espace et la confidentialité dont nous avons respectivement besoin.

Nous prenons ce confinement avec philosophie et surtout très au sérieux. Je ne suis pas sorti une seule fois cette semaine, et ma compagne est simplement allée récupérer les courses alimentaires au drive.  Alors oui, c’est chiant d’abandonner les longues sorties marche/course à pied quotidiennes avec mon chien, qui nous permettent à tous les deux de nous dépenser et prendre l’air, mais nous avons la chance d’avoir un jardin pour faire un peu d’activité (une bénédiction car vu la taille de la bête, quand il commence à tourner en rond, ça devient vite ingérable !). Nous sommes confinés dans de très bonnes conditions comparées à d’autres, alors aucune excuse pour ne pas préserver les plus vulnérables et montrer l’exemple en restant chez soi. Nous évitons également de commander des choses sur internet, pour laisser la « bande passante » des livreurs à ceux qui en ont vraiment besoin.

Tes conseils et astuces pour survivre à ce confinement en tant que développeur à distance ? 

  • Profitez de cette période pour faire du jardinage, c’est la saison de la taille !
  • Sortez 5 minutes de temps en temps prendre l’air, ça permet vraiment de recharger les batteries.
  • Côté outils, le partage d’écran est vraiment l’outil numéro 1 pour s’entre-aider en cas de bug récalcitrant (Zoom, Screen Sharing…).
  • Slack est super pour rester en communication, s’échanger des informations et garder une ambiance de travail légère (on regrette une meilleure UX et une appli native mais on fait avec !).

 

Laura Tessier

Responsable Communication, a rédigé cet article.